Il n'y a pas pire injustice que de traiter des choses égale

Un forum pour se détendre un peu après tant d'effort !!!

Modérateur : Modérateurs

Répondre
LANNIE
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 1314
Enregistré le : 02 juin 2005, 23:00:00

Message par LANNIE » 27 déc. 2004, 18:10:00

Aristote a dit :
<TABLE BORDER=0 ALIGN=CENTER WIDTH=85%><TR><TD><font size=-1><b>Citation :</b></font></TD></TR></TABLE><TABLE BORDER=1 CELLPADDING=10 BORDERCOLOR=#FF0000 ALIGN=CENTER WIDTH=85%><TR BGCOLOR=#F3F2F4><TD><FONT SIZE=-1>
Il n'y a pas pire injustice que de traiter des choses égales que l'on sait inégales.
</FONT></TD></TR></TABLE>

L' ECOLE DES ANIMAUX.

Un jour, les animaux décidèrent qu' ils devaient faire quelque chose d'héroà¯que pour faire face aux problèmes d' un monde nouveau. Alors, ils organisèrent une école.
Ils mirent au point un programme d' activités incluant la course, le grimpage, la natation et le vol. Pour simplifier l' administration du programme, tous les animaux choisirent toutes les disciplines.
Le canard était excellent en natation, il était même meilleur que le professeur. Mais il eut des notes à  peine passables pour le vol et se montra très médiocre dans la course. Vu qu' il était lent dans la course, il dut abandonner la natation et rester après la classe pour pratiquer la course. On conserva ce régime jusqu'à  ce que ses palmes soient usées à  bout et qu' il soit devenu moyen en natation. Mais sa moyenne était encore acceptable à  l' école; alors personne ne s' en soucia davantage... sauf le canard.
Le lapin a commencé bon premier de sa classe à  la course, mais il fit une sérieuse dépression nerveuse après quelques essais en natation.
L' écureuil était excellent dans le grimpage, mais il développa d'énormes frustrations dans les cours de vol parce que son professeur l'obligeait à  s' envoler à  partir du sol vers le haut et non du haut vers le bas. Il se retrouva avec crampes, ankyloses et une cote nsuffisante en grimpage et à  la course.
L'aigle était un enfant-problème et fut très sévèrement réprimandé. Dans les cours de grimpage, il surpassait tous les autres mais le problème était que pour atteindre le faîte d' un arbre, il insistait pour y arriver à  sa propre faà§on.
A la fin de l' année, une anguille anormale qui pouvait nager excessivement bien, et aussi courir, grimper et voler un peu récolta les plus hautes notes et fut déclarée le phénix de la classe.
Toutefois, les chiens de prairie demeurèrent en dehors de l' école et combattirent le système surtout en ce qui concernait les taxes parce que l'Administration refusait d'ajouter, au curriculum , des cours de creusage et de camouflage. Ils mirent leurs enfants en apprentissage chez le blaireau et se joignirent plus tard aux hamsters et aux taupes pour fonder une école indépendante.

Auteur inconnu.





Image

Répondre

Retourner vers « Blagues & Divertissement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités